Dans la société actuelle, on assiste de jour en jour à des violences conjugales qui ne restent pas sans des séquelles non seulement pour les personnes qui en sont victimes, mais également, pour la famille des victimes.  En réalité, ce sont des actes qu’il faut décourager avec la dernière rigueur, car parfois, des personnes succombent à des coups et blessures. Pour éviter que cela n’arrive, il existe des choses essentielles à faire pour se défendre en cas de violences conjugales. Comment y arriver alors ? Décryptage !

Disposer des preuves nécessaires

En cas de violences conjugales, la première chose à faire pour se défendre est de disposer des preuves pouvant prouver les faits désignés par notaire-nice.fr/. C’est une technique qui vous permet de vous faire assister par les autorités compétences de la justice et surtout participer à l’arrestation et à la condamnation de l’auteur des violences.

 Pour y arriver, il est recommandé de déposer une plainte dans une agence de police la plus proche de votre zone. Aussi, vous pouvez prendre la photo des coups et blessures reçues. Vous pouvez également procéder à l’enregistrement des propos violents que le partenaire tient à votre endroit. Sachant qu’une violence n’est pas que physique, il est important de procéder également à l’établissement d’un certificat médical pour votre sécurité.

Prendre des distances vis-à-vis du partenaire violent

La violence est une chose que personne ne peut encourager. Pour cela, il est très difficile de partager le même toit avec une personne qui tient des propos violents ou pose des actes violents envers nous. Il est donc recommandé de prendre ses distances par rapport à un partenaire violent. Cela consiste à abandonner le toit conjugal et se réfugier chez une connaissance par exemple. Il est également possible de louer un appartement afin d’y vivre seul ou carrément de se rendre en famille pour plus de protection.

Si vous exercez une activité par exemple, vous pouvez demander des congés dans le but de voyager et de vous éloigner de tout ce qui menace votre paix intérieure. Mais avant cela, il faut nécessairement que vous teniez vos parents, vos amis et les autorités  de la juridiction informées de votre situation. Ce faisant, ces derniers veilleront plus sur votre protection et sauront vous assister comme cela se doit.

Demander de l’aide dans les centres d’assistance

Pour sauver des vies ou assister les personnes en danger, plusieurs structures sont implantées dans chaque pays. Pour la plupart de ces pays, la bonne organisation des activités de ces centres les oblige à plus s’inquiéter pour le bien-être de leurs citoyens. Ainsi, des centres d’assistance sont délocalisés dans des communes afin d’être le premier centre d’accueil des personnes en danger. En tant que personnes victimes des violences conjugales, vous pouvez vous renseigner sur les centres les plus proches de vous afin de bénéficier d’une assistance de qualité et répondant à vos attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.